Donate now

Here's my donation!

Yes, I want to support AMPO International
helping children in Burkina Faso.

Bank account: AMPO International e.V. | GLS Gemeinschaftsbank
IBAN: DE 80 4306 0967 1038 3287 00 | SWIFT/BIC: GENODEM1GLS

Faites un don

Voici ma participation!

Oui, je veux soutenir AMPO INTERNATIONAL et aider les enfants du Burkina Faso.

Bank account: AMPO International e.V. | GLS Gemeinschaftsbank
IBAN: DE 80 4306 0967 1038 3287 00 | SWIFT/BIC: GENODEM1GLS

AMPO Dispensaire

Le dispensaire d'AMPO est unique à Ouagadougou et dans tout le Burkina Faso. Il a été ouvert en 1998. Toute personne venant cherchant de l'aide est soignée, sans discrimination religieuse ou ethnique. Dans ce pays, le problème n'est généralement pas le manque de soins médicaux mais le manque d'argent nécessaire pour les obtenir. Dans les centres médicaux publics et privés, chaque consultation et chaque traitement doit être payé immédiatement et dans sa totalité, avant même la prise en charge du patient. C'est donc souvent la peur de coûts inattendus qui empêche les gens de consulter un médecin.

Avec AMPO, c'est différent : chacun paie une contribution forfaitaire de 0,15 € et reçoit le soin et les médicaments dont il a besoin. Les traitements spéciaux (notamment dentaires et gynécologiques) ont des coûts légèrement plus élevés mais qui restent bien en deçà des prix pratiqués par les autres centres médicaux.

L'équipe du centre médical comprend entre autre d'anciens enfants d'AMPO qui y ont trouvé du travail après avoir obtenu leur diplôme d'infirmier, d'infirmière ou d'assistant(e) médical(e).

La terreur dans les villages pousse les gens vers la capitale. L'année dernière, environ 100 000 patients ont été soignés : 50 % des patients sont des enfants. Souvent, la salle d'attente et la partie couverte de la cour ne suffisent pas à accueillir le nombre de personnes qui attendent, de sorte que la file s'étend jusque dans la rue devant l'infirmerie. De nombreux patients viennent de loin, quittent au cours de la nuit les lointains quartiers défavorisés pour être au matin devant la porte de notre dispensaire.
Les symptômes les plus courants rencontrés par le personnel médical sont la fièvre (généralement causée par le paludisme) et la diarrhée. Ces maladies sont potentiellement mortelles. Elles peuvent pourtant être soignées à très peu de frais, inférieurs à 1 euro.

LE POSTE DE SECOURS


Le poste de secours traite les brûlures, l'eczéma, les morsures de serpent et les blessures causées par un accident. Les plaies ouvertes nécessitent des soins particulièrement intensifs en Afrique: la cicatrisation à l'air n'est pas possible en raison des nombreuses mouches. Pourtant, si on les couvre trop, de simples blessures peuvent facilement se transformer en ulcères tropicaux,surtout pendant la saison des pluies. Le personnel est spécialisé dans le traitement de ces cas.

LE SERVICE GYNÉCOLOGIQUE


Dans le service gynécologique du dispensaire d'AMPO on soigne les jeunes filles et les femmes sans ressources des environs ainsi que les patientes envoyées par le centre P.P.Filles. Les frais pour les soins et les médicaments sont minimes et – comme d'habitude à AMPO – adaptés à la situation critique des patientes. Le service de gynécologie se charge en outre des examens de dépistage pour les jeunes filles et les femmes des autres établissements d'AMPO.

LE CABINET DENTAIRE


Équipé d'un fauteuil dentaire adaptée aux tropiques qui reste fonctionnel pendant quelques minutes en cas de panne de courant, le cabinet dentaire traite les patients à peu de frais (ou gratuitement, pour les enfants d'AMPO) depuis 2005. Les dentistes africains peuvent y réaliser eux-mêmes des prothèses dentaires.


LE SERVICE OPHTALMOLOGIQUE


Des milliers de lunettes collectées en Europe parviennent jusqu'à notre service d'opticien. Il est dirigé par un ancien pensionnaire d'AMPO, aujourd'hui infirmier expérimenté. Ici, les gens démunis peuvent faire ajuster leurs lunettes ou en obtenir de nouvelles. Grâce aux nombreux dons de lunettes, chacun peut trouver un modèle qui lui convient. Malgré de longs délais d'attente, à la fin tout le monde en ressort le visage rayonnant !


LE SERVICE DE RÉÉDUCATION


Le service de rééducation d'AMPO offre des traitements physiothérapeutiques pour les enfants et les adultes dans un service de consultation avec ou sans hospitalisation. Avec le nombre en croissance constante des accidents de la circulation, il devient de plus en plus important de pouvoir proposer des traitements à un prix abordable dans ce domaine. Le service de rééducation est bien équipé pour pouvoir appliquer des méthodes variées de physiothérapie et de massages chez les plus jeunes patients.

La zone d'hospitalisation du service de rééducation accueille les enfants dont les soins sont arrivés à leur terme mais qui ne peuvent toujours pas être renvoyés chez eux. Cela concerne en particulier les enfants physiquement handicapés et les enfants souffrant de brûlures graves. Six lits sont disponibles pour ces jeunes patients en rééducation dans une petite cour séparée du dispensaire. Dans tous les cas, les enfants sont issus de familles très pauvres et ont besoin urgemment de soins professionnels intensifs pour reprendre des forces. Le traitement est complété par une alimentation saine, et beaucoup de bienveillance et d'affection.


LE PROJET LINDA, CONTRE LA MALNUTRITION

 

De nombreux enfants qui se présentent au dispensaire sont mal nourris. Ils sont directement intégrés, avec leurs mères, au projet Linda développé en son sein. Les enfants souffrant de malnutrition y reçoivent une bouillie spéciale, particulièrement nutritive, jusqu'à ce que leur développement physique soit proportionnel à leur âge.


PROJET VIIMDE


"Viimde" signifie "vie" ! Le projet Viimde a été fondé en 2013. Il fournit chaque année les soins médicaux nécessaires à 50 mères séropositives et à leurs enfants, et leur offre des conseils sur l'hygiène et la nutrition. Les communautés villageoises concernées sont impliquées dans les réunions du projet afin de parvenir à une meilleure compréhension de la maladie et d'assurer ainsi une meilleure intégration des femmes dans leurs familles et dans la communauté. Le projet Viimde est mis en œuvre par le personnel du centre médical d'AMPO et en partenariat dans les villages autour de Ouagadougou avec les représentants locaux du Ministère de l'Action Sociale et de la Solidarité Nationale.